More information

Calendar Next Amicale's events

Europe in Strasbourg

AMICALE OFFICE

President: Denis HUBER

Co-President: Nathalie VERNEAU

Vice-President: Ellen FOURNIER

Treasurer: Catherine GUERRERO

Executive Secretary: Renée MORITZ

Elected Members: Keltoum BELAID, Alla HEITZ, Janis SYMONS

SECRETARIAT

AGORA - Office A1.09V
+33(0)3 88 41 32 66 
amicale@coe.int

 

HORAIRES D'OUVERTURE : 

Du lundi au vendredi :

- de 9h30 à 12h30

- 14h00 à 17h00.

Offres Avantages
Culture Literature - Book1
Débat ouvert : Boualem Sansal

Débat ouvert : Boualem Sansal

Calendar the 27/11/2013

 

Tous les membres du personnel, des représentations permanentes et les experts du Conseil de l’Europe sont invités à participer à la sixième conférence du cycle, qui aura pour thème « L’islam et la démocratie ». Elle aura lieu le mercredi 27 novembre de 11h15 à 12h45, en salle 5 du Palais de l’Europe.

Un an après avoir lancé, avec l’écrivain israélien David Grossman, « l’appel de Strasbourg pour la paix » à l’occasion du 1er Forum mondial de la démocratie, l’écrivain algérien Boualem Sansal revient au Conseil de l’Europe – et à Strasbourg.

L’auteur du « Village de l’Allemand » (2008) ou de « Rue Darwin » (2012), lauréat de nombreux prix littéraires prestigieux et intellectuel arabe engagé, présentera lors de cette conférence ses réflexions sur l’Islam et la démocratie, basées sur son dernier livre : « Gouverner au nom d’Allah », paru en octobre 2013 aux éditions Gallimard.

La conférence est organisée par la Direction de la Planification Politique, avec le soutien de l’Amicale du Personnel et verra la participation de Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l’Europe.

La présentation sera suivie d’un débat avec le public.

Prière de contacter Mme Thea Chubinidze (thea.chubinidze@coe.int). pour confirmer votre participation à cet événement.

-----------------------------------

Le « Cycle de débats ouverts » a été lancé à l’initiative de la Direction de la Planification Politique afin de réfléchir au dilemme auquel est confronté le Conseil de l’Europe au moment où les valeurs et normes qu’il promeut sont remises en question par les nouvelles tendances politiques, économiques et sociales. Ces débats visent aussi à renforcer notre capacité à réagir et à nous adapter aux mutations profondes et rapides du contexte dans lequel nous opérons. Pouvons-nous répondre de manière significative aux menaces qui pèsent sur le modèle européen ?