More information

Calendar Next Amicale's events

Europe in Strasbourg

AMICALE OFFICE

President: Denis HUBER

Co-President: Nathalie VERNEAU

Vice-President: TSETSEKOU Eleni

Treasurer: Catherine GUERRERO

Executive Secretary: Renée MORITZ

Elected Members: Alla HEITZ, Bridget O'LOUGHLIN, Marie-Rose PREVOST, SIMOND Szilvia.

PERMANENCY OF THE AMICALE

PALAIS - Office 99
+33(0)3 88 41 32 66 
amicale@coe.int

 

OPENING HOURS : 

Monday to Friday :

- 9:00 am to 2:00 pm

- 14h00 à 17h00.

Offres Avantages
Information
Le Printemps des Poètes : 6th day

Le Printemps des Poètes : 6th day

Calendar from 18/03/2021 to 18/03/2021

On this Thursday 18 March, the 6th day of the "Spring of Poets", we share the poem composed by Spyros Tsovilis, husband of Despina Chatzivassiliou-Tsovilis, Secretary General of the Parliamentary Assembly of the Council of Europe.

 

PRIERE A EROS

Comment t’appréhender mon divin Amour,

comment m’adresser à toi pour te complaire,

comment te parler ô sublime beauté ?

Frère d’une triade sainte par qui tout commence

Errant es-tu resté toujours sans descendance

Insaisissable inspirateur de nos irrépressibles rêves,

innommables désirs de démons

que l’imagination virile interdit d’interdire.

On ne saurait te regarder de trop près

de peur de perdre à jamais toute forme de perception.

Ô dieu,

quels sacrifices demandes-tu ?

Il me semble que toutes mes prières

s’adressent comme à un être d’une terre étrangère

ou d’un ciel perdu,

dont je ne parle pas la langue

et que je m’efforce pourtant de louer, de comprendre et d’honorer,

avec ma seule foi comme encens et mon silence pieux.

 

Les mots sont muets lorsque l’on aime sans retour,

la flamme chauffe les pièces d’à côté,

quand la chambre où l’on veille

reste sombre et froide.

 

Devant chacun de tes temples,

aux premières lueurs de l’aube,

aux levers de pleine lune sur la mer,

sur les criques secrètes de nos espoirs et nos aspirations,

aux innombrables couchers sanglants de soleil,

je clame ton nom et je frissonne.

Seule,

tâtant du bout des doigts mes contre sens et ma conscience.

Je t’apporte ma douleur en offrande et mes bribes de prose.

Je compose ma complainte avec l’antonyme du mot.

Je te donne à entendre mes soupirs et mes gémissements.

Je m’éfforce d’écouter du mieux que je le puis, d’une oreille attentive,

les pas de ton absence sur l’onde apaisée de la poésie.

Fatiguée de t’attendre, je m’endors, épuisée, au pied de ton autel.

Ô Éros

chaque crépuscule un sacrifice secret.

 

Spyros Tsovilis.

Ikaria, 7 septembre 2020.