More information

Calendar Next Amicale's events

Europe in Strasbourg

Amicale Office and Committee

  • President : Denis HUBER
  • Co-President: Nathalie VERNEAU
  • Vice-President : Sabrina WITTMANN
  • Treasurer : Catherine GUERRERO
  • Executive Secretary : Renée MORITZ
  • Elected Members : Keltoum BELAID, Anne GAREL, Janis SYMONS

Secretariat

AGORA - Bureau A1.09V

  • 8 am - 12.45 pm/ 2 pm - 5 pm
  • Closed on Wednesdays from 3.30 pm
  • Can be exceptionally closed for meetings or events organisation

Tél.: 03.90.21.54.95

amicale@coe.int

Offres Avantages
Savoirs en partage

Savoirs en partage

Calendar from 15/11/2018 to 17/01/2019

Susciter le débat entre public et spécialistes autour de questions d’actualité en sciences humaines et sociales

15 novembre : Une révolution à Strasbourg ?

Si brève soit-elle, la République bolchévique allemande proclamée à Strasbourg en novembre 1918 a conduit à la mise en place de conseils de soldats et d’ouvriers qui, pendant une semaine, ont contesté la légitimité de la municipalité en place et celle du maire Jacques Peirotes. Au-delà de la présence du drapeau rouge qui a flotté quelques jours sur la cathédrale de Strasbourg, ces événements permettent de revenir sur les enjeux des identités sociales et nationales des Strasbourgeois et des Strasbourgeoises.

13 décembre : Où est la poésie aujourd’hui ?

La poésie contemporaine prend des formes si diverses que certains se demandent s’il est encore possible de parler d’un genre. La sortie d’un volume consacré à la poésie de Philippe Jaccottet sera l’occasion de reposer ces questions, d’interroger les contours de la poésie contemporaine ainsi que la diversité des textes qui se réclament d’elle. L’échange sera ponctué par la lecture de poèmes.

17 janvier : L’aventure spatiale et ses images

L’aventure spatiale n’a pas seulement donné lieu à un déploiement technologique, elle a également suscité la production d’un très grand nombre d’images, souvent de « belles images » qui ont permis au grand public de suivre cette conquête bien particulière. Cependant, ces images n’en disent-elles pas plus sur les sociétés qui les ont produites que sur les espaces qu’elles représentent ?