En savoir plus

Calendar Prochains événements de l'amicale

Europe in Strasbourg

Bureau et Comité

  • Président: Denis HUBER
  • Co-présidente: Nathalie VERNEAU
  • Vice-présidente : Sabrina WITTMANN
  • Trésorière : Catherine GUERRERO
  • Secrétaire exécutive : Renée MORITZ
  • Membres élus : Keltoum BELAID, Anne GAREL, Janis SYMONS

Secrétariat

AGORA - Bureau A1.09V

8h30 à 12h45 / 14h à 17h30 - Fermé les mercredis à partir de 15h30

(Fermeture occasionnelle pour réunion ou organisation d'événements)

Tél.: 03.90.21.54.95

amicale@coe.int

 

Offres Avantages
Informations
QUEL AVENIR POUR L'E-DEMOCRATIE?

QUEL AVENIR POUR L'E-DEMOCRATIE?

Calendar du 15/11/2017 au 15/11/2017

QUEL AVENIR POUR L'E-DEMOCRATIE?

Katrin KIVI

Ambassadeur, Représentant permanent de l'Estonie auprès du Conseil de l'Europe

Katrin NYMAN METCALF

Consultant indépendant + Professeur de droit et de technologie, Tallinn University of Technology (TTU) +

Responsable de la recherche à e-gouvernance Academy (eGA)

Mercredi 15 novembre, 18h30 à l'Erage

4, Rue Brulée, Strasbourg

L’événement est ouvert au public et la participation est libre.

Inscription conseillée à secretariat.mesa@gmail.com

MESA, 9 place Kléber, Strasbourg

Infos supplémentaires sur www.mesa-strasbourg.eu

FACEBOOK/MESA - Maison de l'Europe Strasbourg Alsace

Le développement du numérique présente un tournant majeur pour nos sociétés, comparable en ce sens à la découverte de l’imprimerie, ou à l’industrialisation. Les citoyens européens peuvent désormais se connecter, en temps réel, au monde entier, s’informer, s’exprimer, créer des réseaux, participer aux affaires publiques.

En même temps, les risques et défis sont énormes : Nos sociétés sont vulnérables, la sphère privée menacée, la véracité des informations qui circulent n’est pas garantie, les « hackers » peuvent paralyser des pans entiers de notre cadre de vie, la guerre cybernétique paraît possible.

L’Estonie – qui préside actuellement l’Union Européenne – a connu un développement informatique extraordinaire dans ce domaine, en peu d’années. On tentera de voir quelles sont les conséquences pour nous, les citoyens, pour notre liberté, et pour nos systèmes démocratiques.

Quel cadre faut-il créer, à l’échelle de l’Europe et à l’échelle mondiale pour que ces développements fabuleux soient un plus pour l’humanité ?