More information

Calendar Next events

Secretariat

Yann PRIVAT, Mira Anna KORSOS

AGORA - Bureau A1.09V 

Du lundi au vendredi

9h00 - 16h30

Tél.: 03.90.21.54.95. / 03.90.21.29.57.

amicale@coe.int

Bureau et Comité

  • Président : Denis HUBER
  • Vice-présidente : Anne GAREL
  • Trésorière : Catherine GUERRERO
  • Trésorière adjointe : Adeline MARTY
  • Secrétaire exécutive : Marie-Chantal ANTONOFF
  • Secrétaire exécutive adjointe : Sabrina WITTMANN
  • Comité de l'Amicale
Offres Avantages Offres Avantages

Brasserie Flo Strasbourg

30% de réduction hors menu et hors boissons

30% de réduction hors menu et hors boissons

Offres Avantages

Hello Strasbourg City Tours

Discover Strasbourg in English!

25% off all tours

Offres Avantages

Avant-Garde Photo

Votre Photographe à Strasbourg

20% de remise sur votre prestation

Offres Avantages

PIERRE ET VACANCES MAEVA

PLUS VOUS RESERVEZ TOT MOINS C'EST CHER !

JUSQU'A -36%

Information
Exposition d'une ONG de solidarité internationale

Exposition d'une ONG de solidarité internationale

Calendar from 18/03/2013 to 29/03/2013

PLAN est une Organisation non gouvernementale de solidarité internationale.

Depuis 75 ans, elle agit sur le terrain pour rendre autonomes les enfants et les jeunes exclus vivant dans des zones d’extrême pauvreté. Sans aucune attache politique, religieuse ou gouvernementale, PLAN intervient aujourd’hui dans 50 pays en : Afrique, Asie et Amérique

La vision de PLAN est celle d’un monde dans lequel tous les enfants puissent développer leurs potentiels dans des sociétés respectueuses des droits et de la dignité des personnes.

PLAN inscrit son action dans le cadre de la promotion des droits de l’enfant tels que définis par la Convention Internationale des droits de l’enfant de 1989, ratifiée par 192 pays.

PLAN est par ailleurs expert consultatif auprès de l’UNICEF et du Conseil Economique et Social des Nations Unies.

La campagne Because I am a Girl

Pourquoi les filles

Violences, mutilations, discriminations, exploitation, mariages et grossesses précoces… Dans de nombreux pays en développement, les filles sont trop souvent les premières victimes du non-respect des droits de l’enfant et les dernières à avoir accès aux soins et surtout à l’éducation.

Les filles, victimes d’une double peine

PLAN, ONG internationale de développement, a pour mission de rendre autonomes les enfants et les jeunes exclus dans les zones de pauvreté extrême. Or, dans de trop nombreux pays, les filles font l’objet d’une double discrimination, liée à l’âge et à leur sexe.

Tout au long de leur vie, les filles sont confrontées à une série de pièges. Les chiffres sont édifiants : avant l’âge de 5 ans, celles-ci ont 3 fois plus de risques de souffrir de malnutrition que les garçons. Dans les pays en développement, une fille sur trois ne termine pas le cycle primaire, notamment parce qu’elle consacre 8 fois plus de temps que les garçons aux corvées et aux tâches ménagères. Chaque jour, 25 000 mineures sont mariées et forcées de quitter l’école. Enfin, la grossesse est la première cause de mortalité chez les jeunes filles de 15 à 19 ans.

Et si le développement passait par l’autonomie des filles

Pourtant, les rapports des institutions internationales le montrent, si l’on investit dans le potentiel des jeunes filles, on brise le cycle intergénérationnel de la pauvreté et l’on parvient à une meilleure répartition des revenus. Les filles deviennent alors l’outil de développement le plus efficace pour la société tout entière. C’est la conviction de PLAN.