More information

Calendar Next Amicale's events

Europe in Strasbourg

Amicale Office and Committee

  • President : Denis HUBER
  • Co-President: Nathalie VERNEAU
  • Vice-President : Sabrina WITTMANN
  • Treasurer : Catherine GUERRERO
  • Executive Secretary : Renée MORITZ
  • Elected Members : Keltoum BELAID, Anne GAREL, Janis SYMONS

Secretariat

AGORA - Bureau A1.09V

Opening hours: 9 a.m - 3 p.m

Tél.: 03.90.21.54.95

amicale@coe.int

Offres Avantages
Information
17 janvier à 18h30 à l'ENA : conférence "Mobilité et urbanisme : vivre la ville européenne dans le siecle

17 janvier à 18h30 à l'ENA : conférence "Mobilité et urbanisme : vivre la ville européenne dans le siecle

Calendar the 17/01/2017

L’Amicale vous invite à participer le mardi 17 janvier, de 18h30 à 20h00, dans le cadre des Europ’ After Hours, à une conférence sur le thème « mobilité et urbanisme : vivre la ville européenne dans le siècle de la COP 22 ». A cette occasion, les intervenants seront Catherine Trautmann, Michèle Rivasi et Anne-Marie Jean.

La conférence se tiendra à l’ENA, 1 rue Sainte Marguerite 67 000 Strasbourg.

Inscription avant le 16 janvier sur le lien : europafterhours@ena.fr

Les représentants des plus grandes villes mondiales se sont rencontrés à Mexico dans le cadre du C40 sous la récente présidence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, entre le 30 novembre et le 2 décembre derniers. Réseau de mégalopoles mondiales, le Cities Climate Leadership Group (C40) a été créé par l’ancien maire de Londres pour fédérer les initiatives des grandes métropoles dans une perspective de la lutte contre le réchauffement climatique.

La mutation écologique et la réduction notable des émissions de gaz à effet de serre sont au cœur de la réflexion des élus : des ambitions qui rejoignent les objectifs de l’Accord de Paris (COP21). Si les transports sont prioritairement concernés, d’autres secteurs sont visés : efficience énergétique des bâtiments, approvisionnement dans le domaine de l’alimentation, gestion des déchets, gestion de la voirie… L’enjeu est d’importance car ces métropoles regroupent 600 millions d’habitants, totalisent 25% du PIB mondial et produisent 70% des émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit donc de partir de ces laboratoires d’expérimentation que sont les villes pour proposer des solutions concrètes afin de rendre les espaces urbains vivables pour les habitants et peser sur les décisions nationales.

Paris, Rome, Milan et Athènes font partie des métropoles européennes représentées au C40. Mais la prise de conscience est plus large et antérieure ; en témoigne la déclaration des maires européens pour le Climat, « En route vers la COP21 », adoptée en mars 2015 à Paris lors du sommet des représentants des capitales et grandes villes des Etats membres de l’Union européenne. Plus de 6 000 villes d’Europe, structurées en réseaux se sont de surcroît engagées, grâce aux « plans Climats » des villes (dès 2004 en France), puis à travers la Convention des Maires pour le Climat et l’Energie, à réduire d’au moins 20% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020.
Les villes représentent un échelon fondamental pour atteindre les objectifs de la COP21. Associée aux initiatives d’entreprises innovantes et d’autres acteurs de la société civile, l’impulsion politique locale constitue un levier majeur pour favoriser l’émergence de modèles transposables dans d’autres contextes européens, voire mondiaux.